Barcelone

ongletbcn

 

Meatpacking Bistro : NYC s’invite à BCN

Si la Grosse Pomme vous manque ou si vous voulez un amuse-bouche de ce que pourrait être votre prochain #citybreak, je vous propose aujourd’hui de découvrir le Bistrot Meatpacking à Barcelone.

À la lisière de l’Eixample dans le quartier de Gracia, c’est à l’angle des très fréquentées rues d’Aribau et Travessera de Gracia que ce bistrot tendance a posé valises et ustensiles.

Fauteuils en cuir, banquette en velours capitonné, tuyaux apparents et suspension en métal cuivré, le style urbain est prononcé et le détail soigné. Au Meatpacking, tout est fait pour que vous soyez « au coeur des préoccupations ». Et ce n’est pas le célèbre philosophe Donald Trump qui vous dira le contraire : America’s first !

À qui dit ambiance confortable et propice, dit également cuisine raffinée et inspirante. Les plats sont simples, imaginés comme à NYC mais exécutés à la perfection avec des produits de qualité et de proximité. #exitjunkfood. Les jus sont frais et apportent une touche d’originalité sur la table. C’est agréable d’avoir une assiette remplie qui ne va pas vous laisser « en état de digestion avancée » toute l’après-midi.

Oeufs norvégiens sauce hollandaise

 

Oeufs Bénédicte sauce hollandaise

 

*J’ai hésité à choisir la sauce hollandaise. En général, elle est piquante et mal dosée. Celle-ci est aussi légère que gourmande.

Club Sandwich

 

Sweet Pancakes

 

 

 

Les meilleurs raisons de le tester :

♦ L’endroit est ouvert TOUS LES JOURS du MATIN au SOIR. Votre créneau horaire sera le leur.*

♦ C’est un vrai espace de rencontre où tout organisation d’évènements est possible : mariage, anniversaire, barmitsva, teambuilding etc… #yakademander

♦ Les plats sont intégralement faits maison, le jour même et avec des ingrédients au km.0. La viande est sans hormones et transparente sur sa provenance #madeinproximite

♦ Si vous voulez vivre l’expérience depuis chez vous, le Bistrot fait aussi à emporter.

♦ Pour une ambiance plus intime, un espace est dédié #tryliquorbar

*Mais un conseil si vous voulez pouvoir vous faire une place dans cet endroit si prisé, réservez !

Miam miam Barcelone

C’est parti pour le marathon des bonnes adresses à Barcelone.

MONROE

photo2photo6photo4

Difficile de tomber facilement sur le Monroe. Heureusement qu’il y a des âmes charitables comme moi pour partager le secret (c’est bon, on peut continuer?).Niché dans le raval, dans un endroit un peu à l’écart face à un jardin d’enfants, le Monroe fait partie des endroits branchés de Barcelone. On y mange des tapas gourmandes et recherchées, des plats plein de couleur et de raffinement. Les longues tables en bois, les hauts tabourets et les chaises d’écoles en font un repère stylé et convivial. Si vous voulez du trikini, du club sandwich, tout ça, tout ça, il faudra réserver ou patienter. Le bouche à oreille a déjà commencé….

Mention toute spéciale : les nachos cheese-guacamole ? Pas très original je sais mais 8€ pour nourrir 12 bouches, ça vaut bien une mention spéciale. À faire tourner !

L’addition, siouplait : 30€ pour 2

Adresse : Plaça de Salvador Seguí, 1, 08001 Barcelona

PICNIC

photo00photo6photo1photo7

Encore un restaurant qui se veut gourmand et dans l’air du temps (si on a du quinoa sur sa carte, est ce que ça veut dire qu’on est forcément dans l’air du temps?)  Idéal pour bruncher ou tomar una copa, Picnic est installé dans le born à deux pas du parc de la Ciutadella. Les plats y sont copieux et vraiment délicieux. Servis dans une vaisselle en métal. À la bonne franquette. Difficile de choisir entre les pancakes au sirop d’érable et les tortillas au fromage avec oeufs brouillés, guacamole et purée de haricots rouges. On essaye tout !

Mention spéciale : pain perdu dulce de leche et confiture de myrtille

L’addition, siouplait : 25€ pour 2

Adresse : Carrer del Comerç, 1, 08003 Barcelona, Espagne

CARAVELLE

coucou1coucou4coucou9coucou42

2016, c’est l’âge d’or des brunchs. Et c’est pas moi qui dirais le contraire. Le repas de l’entre-deux où on peut manger autant de salé que de sucré, j’adore. Mais dans une grande ville comme Barcelone, les restos-brunchs pullulent à chaque coin de rue et on ne sait plus du tout où donner de la tête. Heureusement, le blogging existe pour vous assurer les meilleures expériences. Alors si vous voulez bruncher ou juste déjeuner dans un lieu branché entouré de beaux objets, Le Caravelle est tout trouvé (ça fait beaucoup de « é »). Ce petit repère, installé dans le quartier du Raval à 300 pas (oui j’ai compté) de la Rambla, propose des plats gourmands et très colorés. Je me suis surprise à regarder mon assiette avant de commencer à manger. Weird …. Si Caravelle ne joue pas sur l’originalité (tartines, oeufs bénédictes au saumon, english breakfast…), elle a l’atout qui force à revenir : le goût. La qualité des produits est là et elle se sent.

Mention spéciale : oeufs pochés à la marocaine

L’addition, siouplait : 25€ pour 2

Adresse : Carrer del Pintor Fortuny, 31, 08001 Barcelona

NAGISA

coucou3coucou456

Celui-là, c’est le mouton noir de ma liste. Paumé au milieu du quartier de Sarria (clairement si vous n’habitez pas le coin, vous ne tomberez jamais dessus), on découvre un endroit spacieux et propre, des nappes blanches et chaises haut dossier à perte de vue. Des allures de salles de conférence où rien ne dépasse. Problème : pas un chien à l’intérieur (normal, ils mijotent dans la casserole). Le restaurant m’a été fortement recommandé. J’hésite mais je tente. Apparemment, la surprise vient à point à qui….(bliblablou).

Serveur souriant mais très protocolaire (je vous l’ai dit, rien ne dépasse). Douceur de vaisselle asiatique. Baguettes incontournables. Nous commandons un bibimbap : un plat coréen à base de riz, de légumes cuits, de viandes sautées et d’un oeuf au plat . C’est tout simplement un délice ! Mais la grosse surprise, c’est le récipient en terre cuite dans lequel ils transportent le saint graal. Le plat ne refroidit jamais. Et entre deux souffles, on se rend compte de la découverte muy rico et muy barato qu’on vient de faire.

Mention spéciale : menu Bibimbap avec soupe au tofu, 3 makis, une salade fraîcheur, un plat, une boisson et un dessert 

L’addition, siouplait : 24€ pour 2

Adresse : Carrer d’Alfons XII, 34, 08006 Barcelona

CHEZ LULU

coucoucoucou45coucou34

Ce qu’il y a de bien avec la brunch attitude, c’est qu’on peut sortir du lit à 11h sans rater les croissants et le chocolat chaud. Chez Lulu, vous avez le choix. Un mini breakfast thé-croissants ou toute la panoplie salades fraîches et tartines de saumon. Ici, on ne déroge pas à la règle du bien manger dans un endroit branché (table en bois, chaises hautes, esprit scandinave, belle vaisselle). Et si ça peut être à proximité du port, c’est pas plus mal !

Mention spéciale : la boule de hummus dans la salade fraîcheur est un must-try à consommer sans mais alors sans modération

L’addition, siouplait : 30€ pour 2

Adresse : Avenida del Marquès de l’Argentera, 7, 08003 Barcelona

CHICKEN SHOP

coucou567coucou20

Ce petit repère hipster niché dans le quartier de Barceloneta fait la part belle aux burgers et au poulet rôti. Ici, on entre à l’odeur. L’odeur de pain brioché ! Pas besoin de couverts quand on voit arriver les assiettes old school. On retrousse vite ses manches et on croque en plein dedans. Avec ses murs en brique, sa cuisine ouverte et sa lumière tamisée, l’endroit a des allures de taverne. Les grandes tablées, les rires gras et les tintements de verres, on aime ça !

Mention spéciale : la apple pie façon Bree Van de Kamp et le coleslaw maison !

L’addition, siouplait : 30€ pour 2

Adresse : Plaça del Duc de Medinaceli, 2, 08002 Barcelona

FLAX & KALE

photo7
photo1
photo234 photo33 photo9
photo00
photo3
Coup de coeur 2016 pour Flax & Kale !! Un flexitarien basé près de Universidad. On évitera le débat du « ah, je vois, encore une lubie de petit bourgeois » et du « arrêtons de faire du mal aux animaux, ce sont nos amis ». On dira juste que le concept de manger en toute conscience dans un endroit stylé et confortable fait du bien. À tous nos sens.

EAT BETTER, BE HAPPIER, LIVE LONGER. C’est le credo de ce restaurant branché et équilibré. Des plats parfumés et bien imaginés, des produits frais et de saison. Une cuisine végétale et de poisson mais GOURMANDE. J’insiste vraiment la dessus. La carte est chargée et précise. Tout y est indiqué. Jusqu’à un encart spécial pour les allergies et les régimes spécifiques. Et le mieux dans tout ça, c’est qu’on en a pour son argent.

Mention toute spéciale : Pour la tarte à la farine de blé noir, rhubarbe, fraises et crème catalane végétale et le jus frais ANTIOX fraise-orange-citron-kiwi !

L’addition, siouplait : 35€ pour 2

Adresse : Carrer dels Tallers, 74B, 08001 Barcelona

GRANDJA PETITBO

granja1granja2granja4granja7granja66granja373

Grandes fenêtres, immense bar, carte du monde, accessoires design, gros fauteuils façon Starbuck, longue table en bois à partager, cuisine healthy et gourmande. What else? Tellement d’autres choses ….qui sont difficile à expliquer.

Il faut entrer dans ce café/salon de thé/restaurant pour ce rendre compte de l’atmosphère singulière qui y règne. J’essaye quand même.

C’est un endroit paisible mais convivial. La lumière du jour entre par tous les côtés pour éclairer des plats gourmands à base de produits frais et de saison. Vous y trouverez sûrement des étudiants qui révisent, des familles qui brunchent ou des bloggeurs sur leur mac. Entrez !

Mention toute spéciale : brioche au nutella-banane accompagné de son smoothie aux fruits de saison.

L’addition, siouplait : 20€ pour 2

Adresse : Passeig de Sant Joan, 82, 08009 Barcelona

Ice Roll : le wrap glacé

p1020650

À Barcelone cet été, j’ai découvert la lubie Ice Roll. Des glaces en forme de wrap élaborées à partir de produits frais et de saison. J’avais déjà entendu parler du concept et visionné pas mal de show sur youtube dans les marchés thaïlandais.

Un show, oui ! Il n’y a que comme ça qu’on peut qualifier la fabrication de cette glace. C’est un vrai spectacle ! Et Ice Roll Barcelona a su en faire son chou gras …

Ice Roll, c’est en fait une crème glacée, élaborée à partir de produits frais, sous forme de rouleaux sur une plaque à -30º. Une base qu’on agrémente de fruits de saison et de toppings (poudre de coco, muesli,  riz soufflé, raisins secs, etc…) pour lui donner du goût et de la couleur (pas de colorant les gars, le rêve) !! Le tout sous vos yeux ébahis. L’avantage de la cuisine par le froid, c’est qu’il n’y a pas de risque de rompre la chaîne : pas de transport, ni de stockage.

Glace menthe – chocolat

ok

Glace fleur d’hibiscus – Framboise

p1020656

Le mieux pour comprendre, c’est de tenter l’expérience. Ainsi, vous verrez qu’on peut manger du beau, du bon et du sain en même temps. La boutique est située Carrer Paloma dans le quartier Universidad. Elle est tenue par Aliénor, une jeune française, qui s’est lancée dans ce projet il y a seulement quelques mois. Plutôt cookie, oréo ou figue, fleur de sureau ? Aliénor propose aussi des saveurs originales et travaillées. Toujours à l’affût de nouvelles idées pour ses clients, elle met un point d’honneur à répondre à leurs besoins. Alors, qui veut goûter des glaces vegan?

p1020672p1020671

Venir chez Ice Roll, c’est aussi l’occasion de partir à la rencontre du quartier Universidad. Vivant, pittoresque, culturel et dans l’air du temps, l’endroit foisonne de petites boutiques indépendantes, de concept store et d’espaces jeunes. Pour ceux qui aiment voir l’envers du décor d’une ville …

Pour connaitre les horaires et les saveurs du moment, rendez-vous sur la page Facebook et le compte Instagram de Ice Roll Barcelona. Aliénor y est très présente !

p1020664

Pour la suite, l’auto-entrepreneuse a déjà pensé à tout. C’est avec Mickeal de Dreamers & Storytellers
qu’elle envisage de travailler. Cet amoureux du bon chocolat made in Venezuela crée des produits sains et gourmands. Le design des plaquettes a été imaginé par la très talentueuse Elisa Munso dont je vous ai déjà parlé ici. Une gaufre maison et du chocolat de qualité… quoi de mieux pour passer l’hiver?

p1020643

PS : Ice Roll Barcelona est aussi mobile. Si vous cherchez une belle idée pour accompagner vos évènements d’entreprise, elle est toute trouvée !

Festa Major de Gracia 2016 : Les coulisses

L’année dernière, je vous parlais de ce bal de rues décorées et de l’ambiance si singulière qui y règne pendant 1 semaine. Cette année, je vous emmène dans les coulisses d’une des rues de Gracia.

presentation

CARRER DE VERDI

Tout commence Carrer de Verdi au sein de l’association Verdi del Mig. Un local, une cinquantaine de bénévoles pour le remplir. Le thème enfin dévoilé, la machine était lancée.

Todo empieza Carrer de Verdi en el seno de la asociación Verdi del Mig. Un local, unos cincuenta de voluntarios para llenarlo. Por fin, el tema ha sido revelado, podemos empezar.

assoc

La Genèse

En début d’année, la fête se prépare doucement. Vers le mois de février, on commence petit à petit à garder les pots de sauce tomate et à ne plus jeter les bouteilles d’eau. À prendre le temps d’empiler les conserves et engueuler le facteur parce qu’il n’a pas assez de revues publicité…. À verdi, « rien ne se jette, tout se transforme » est l’adage que tout le monde a sur les lèvres. Et quand on voit le résultat que peut donner l’emballage d’une pizza surgelée (photo ci-dessous), on oserait même pas jeter les mégots de ses cigarettes ou les couches de son bébé. Tout, tout, on garde tout.

El origen

Al principio del año, la fiesta se prepara poco a poco. Cuando llega febrero, empezamos guardar los botes de salsa de tomate y no tirar las botellas de agua. Tomamos el tiempo necesario para apilar los frascos y gritar al cartero porque no tiene suficiente publicidad… En Verdi “nada se tira, todo se transforma” eso es el adagio de todo el mundo aquí. Cuando vemos como se puede transformar el embalaje de una pizza congelada (foto a continuación), no pensamos mas tirar colillas o pañales del bebe. Todo, guardamos todo.

pellicule

pelicule2

Le début de l’été

Vers le mois de juin, les bras se délient, les visites sont plus régulières. On commence à poser les fondements, à organiser nos tâches, à quitter le travail plus tôt pour peindre, bomber, attacher, coller. Les architectes de l’équipe ont couché sur papier un monde original et haut en couleur. À nous de lui donner vie et de le rendre le plus réaliste possible. Créer en donnant du sens…voilà notre credo ! Le mélange d’influence et les différents styles qui se côtoient à Verdi nous permettent de profiter chacun de l’expérience de l’autre pour en faire quelque chose de pertinent et d’inattendu.

Principio de verano

Junio, empezamos a poner las bases, organizar nuestras tareas, salir del trabajo mas pronto para pintar, pinar con spray, atar, pegar. Los arquitectos del equipo han imaginado todo un mundo original y colorado. Nuestra tarea es darle vida y hacerlo lo mas realista posible. Crear dando sentido… Eso es nuestro credo! La mezcla de influenzas y los diferentes estilos que se juntan en Verdi nos permite, cada uno, aprovechar la experiencia del otro y hacer algo relevante y sorprendente.

juin9lettre

coucou copie

Le mois d’août : mon pied-à-terre

Si les mois de juin et juillet sont assez irréguliers (on ne trouve pas forcément toujours le temps de se libérer), le mois d’août est complètement dédié aux fêtes et je fais de Verdi mon pied-à-terre et ma principale priorité. Le 1er août signe le début d’une aventure émotionnelle et humaine très forte. Le sentiment de faire partie d’une communauté, et pour moi française, la possibilité d’être au cœur des traditions catalanes et de devenir l’une des leurs.

Agosto: mi apeadero

Si los meses de junio y julio son irregulares (no siempre tenemos tiempo apartarse), agosto es totalmente dedicado a las fiestas y hago de Verdi mi apeadero y mi prioridad. El 1 de agosto una gran aventura emocional y humana muy fuerte empieza. La sensación de hacer parte de una comunidad, y para ,i que soy francesa, la posibilidad de estar en el corazón de las tradiciones catalanes y entrar en su circulo.

aoutaout6

aout0

aout7

aout8

aout83

jaime.png

verdi.jpg

coline

La grande métamorphose

Les fêtes de Gracia sont une ode à la créativité de chacun. Et c’est dans la nuit du 14 au 15 août que celle-ci s’exprime le plus. C’est clairement le moment de mettre la cerise sur le gâteau, de soigner le détail, de prendre du recul sur le travail accompli. Le vent chaud de la nuit nous enveloppe et nous rappelle le tic tac des minutes qui défilent. La tension est palpable mais l’énergie des derniers instants nous tient éveillé. Le travail se fait plus difficile mais toujours à l’unisson.

La gran transformación

Las fiestas de Gracia son una oda a la creatividad de cada uno. Es durante la noche del 14 al 15 de agosto que mas se expresa esta oda. Claramente, es el momento de poner la guinda al pastel, prestar atención a los detalles y tener perspectiva en el trabajo finalizado. El viento caliente de la noche nos envuelve y nos recuerda el tictac del tiempo que pasa. La tensión se siente pero la energía de los últimos momentos nos mantiene despiertos. El trabajo es un poco mas difícil pero aun se hace al unísono.

20150815_073359

La Traca

Le 15 août à 8h est, pour moi, le moment le plus fort de cette aventure catalane. C’est la traca. Une sorte de longue chaîne de pétards qui annonce l’ouverture du bal et l’arrivée des touristes sur notre terrain de jeux. Elle signe également la fin de notre histoire mais la promesse de se retrouver l’année prochaine.

L’émotion est bien souvent trop forte pour retenir ses larmes. On pleurt de joie et d’épuisement mais surtout de bonheur. Celui d’avoir accompli quelque chose tous ensemble et d’en être comblé.

La Traca

El 15 de agosto a las 8 por la mañana es, para mi, el momento mas fuerte de esta aventura catalana. Se llama la traca. Es como una gran cadena de petardos que anuncia la apertura del baile y la llegada de los turistas en nuestro campo de juego. Anuncia también el fin de nuestra historia pero la promesa de reunirse de nuevo el ano que viene.

La emoción es tan fuerte que no podemos contener nuestras lagrimas. Lloramos de alegría y de agotamiento pero sobre todo de felicidad.

traca1

IMAG2698_1

Verdi pour toujours

Même si Verdi ne gagne pas le concours des rue à tous les coups, elle a le mérite d’écrire, chaque année, une belle histoire et d’avoir des personnes douces et généreuses pour vous la raconter. Si Verdi del Mig a bien une force, c’est tout les personnes qui la composent et l’énergie positive qui les lie tous entre eux.

À vous tous qui faites parti de Verdi del Mig. Vos sourires, vos blagues (que je ne comprends pas toujours), votre accompagnement me laisse toute chose et c’est avec une grande émotion que je vous dédie cet article. Gany o perdi, Sempre Verdi Sempre Verdi.

Sempre Verdi, Sempre Verdi

Aunque Verdi no gana el concurso de las calles a todas las partes, tiene el merito de escribir, cada ano, una hermosa historia y tener a personas dulces y generosas que os cuenta esta historia. La fuerza de Verdi el Mig son todas las personas que las componen y la energía positiva que las acercan. 

Verdi, vuestras sonrisas, vuestras bromas (que no siempre entiendo), vuestro apoyo me ha aportado mucho y es con una gran emoción que os dedica este articulo.  Ganyi o perdi, sempre Verdi sempre Verdi.

carlota

lydia

sergi

maria8

dani

david1

alex

suzanna

Les fêtes de Gracia sont l’occasion de découvrir Barcelone d’une manière aussi originale qu’émouvante. Une chance de vivre la vraie rencontre. Faites le premier pas